Contact|

La Carte SALARIA

La solution contre les manipulations d'espèces
C’est la solution alternative au règlement des salaires en espèces.Certains de vos salariés n’ont pas de compte bancaire ou ne souhaitent pas que leur paie soit virée sur un compte.

Vous voulez gagner du temps et de la productivité pour régler les salaires de vos employés..

La BANK OF AFRICA à Madagascar vous propose la Carte SALARIA.

Il s’agit d’une carte de retrait personnalisée qui permet à vos employés de retirer leur salaire à tout moment et sur tout le réseau des GAB de la BANK OF AFRICA à Madagascar dans toute l’île.

Caractéristiques de la carte

  • Pas besoin de compte bancaire pour le porteur de la carte.
  • Carte privative valable uniquement sur les GAB de la BANK OF AFRICA à Madagascar
  • Carte à puce personnelle avec un code confidentiel.
  • Possibilité de consulter à tout moment le solde et d’éditer un mini-relevé (10 dernières opérations)
  • Somme non retirée s’accumulant avec le salaire du mois suivant

Avantages pour l’entreprise

  • Traitement des salaires simplifié
  • Plus de manipulation d’espèces pour le paiement des salaires
  • Sécurité grâce à l’abandon de la manipulation d’espèces
  • Gain de temps et de productivité
  • Possibilité d’installation d’un GAB au sein de l’Entreprise (sous certaines conditions)

Avantages pour l’employé

  • Moyen moderne de perception de salaire
  • Possibilité se retirer de l’argent à tout moment
  • Consultation de solde et édition de mini relevé
  • Sécurité assurée
1/3    Suivant  

Principes de fonctionnement de la carte

  • La Banque ouvre dans ses livres un sous compte spécifique à l’Entreprise dénommé « COMPTE CARTE SALARIA ENTREPRISE XXX » sous condition zéro.
  • L’Entreprise envoie à la banque un fichier des employés pour la création des cartes SALARIA.
  • La Banque émet les cartes et les Codes Pin correspondants et les transmet séparément à l’Entreprise.
  • L’Entreprise émet un ordre de virement et envoie à la Banque le « fichier salaire » pour le paiement des salaires de chaque employé.
  • La Banque vire le « montant global des salaires » du compte principal de l’Entreprise vers son compte «CARTE SALARIA»
  • La Banque traite le fichier salaire sur son système monétique. Le montant disponible pour chaque employé est mis à jour après ce traitement.
  • Les employés font des retraits au niveau du réseau des GAB de la Banque à concurrence de leur solde disponible et dans la limite des rompus (retrait multiple de 5.000 Ar)
  • Chaque opération de retrait par carte salaire est répercutée au débit du compte « CARTE SALARIA » de l’Entreprise

Interface technique avec l’Entreprise

Echanges de fichiers

Des échanges d’informations techniques sont obligatoires entre l’Entreprise et la Banque suivant des structures bien définies à l’avance. Le contrat de service entre les deux parties indiquera le type, le mode et la périodicité des informations échangées. L’entreprise et la Banque vont échanger trois types d’informations :
Le fichier des employés
Il contient la liste des employés de l’Entreprise éligibles à la carte SALARIA.
Ce fichier est généré par l’Entreprise et remis à la Banque pour traitement.
Le fichier salaire
Ce fichier contient les salaires à verser aux employés de l’Entreprise titulaire de carte. Un enregistrement du fichier correspond au salaire d’un employé. Ce fichier sera transmis par l’Entreprise à la Banque avant chaque période de paiement de salaire.
2/3    Précédent   Suivant
Le fichier des cartes SALARIA des employés
Il contient la liste des cartes qui ont été émises par la Banque pour le compte de l’Entreprise. Ce fichier sera envoyé sous forme électronique à l’Entreprise parallèlement à l’acheminement des cartes et servira pour la distribution des cartes au sein de l’Entreprise.

Dès la signature du contrat entre la Banque et l’Entreprise, une phase de test préalable est menée pour s’assurer que les fichiers générés par l’Entreprise (fichier employé et fichier salaire) peuvent être traités par la Banque. Le processus de commande des cartes sera donc enclenché dès que cette phase préalable sera concluante.

Protocole d’échanges de fichiers

Les échanges de fichiers se feront par courrier électronique sécurisé entre les services concernés de l’Entreprise et de la Banque.

Pour assurer la sécurité et la confidentialité des échanges, l’utilisation de cryptage électronique est requise pour l’envoi et la réception des courriers échangés.

Ce protocole d’échange sera préparé à l’avance et de concert entre le service de technique de l’Entreprise et celui de la Banque avant la première utilisation du produit.

Mode de facturation

Sont facturés à l’entreprise les frais relatifs :
  • au traitement de fichier
  • à la carte :
    • abonnement
    • frais de service bancaire.
Le mode de facturation à appliquer sera donc convenu entre la banque et l’entreprise et stipulé dans le contrat signé entre les deux parties.
3/3    Précédent   Début

news
Cours Cours de l'Ariary (MGA) au 02.12.2016
      
Votre compte sur ce site
Login :
Mot de passe :
B-web